"); PSR_f1.document.close(); PSR_f1.document.getElementById('PSR_print'+index).style.visibility='hidden'; PSR_f1.focus(); } function accord(number,index){ //$('.bct-mod-content-'+this.id).slideToggle('slow'); for(var i=1;i<=number;i++) { if(i!=index){ if ($('.bct-mod-content-'+i).is(":visible")) { $('#'+i).toggleClass('cls'); } // if($(this).next('#bctmodcontent').attr('style') == 'display: block;'){ $('.bct-mod-content-'+i).slideUp(200); } } // $(this).toggleClass('cls'); var val = (20*index)+500; $('html,body').animate({scrollTop: val}, 'slow'); return false; }
Missions > Systèmes et moyens de paiement > Surveillance des systèmes et des moyens de paiement

Surveillance des systèmes et des moyens de paiement



En application de l’article 33 nouveau et 33 bis de la loi organique n°58-90 du 19 septembre 1958 portant création et organisation de la Banque Centrale de Tunisie, celle-ci veille à garantir la stabilité, la solidité et l'efficacité des systèmes de paiement.

A cet effet, il a été prévu au sein de l’organigramme de la BCT une structure dédiée à la surveillance et au développement des systèmes et des moyens de paiement.

La fonction de surveillance se veut conforme aux normes et standards internationaux et a pour objectifs fondamentaux :

  • La préservation de la sécurité, la stabilité, la solidité, l’efficience et l’efficacité des systèmes de paiement.
  • La préservation de la qualité des moyens de paiement mis à la disposition des utilisateurs.

La fonction de développement  des Systèmes de paiement a pour objectifs :

  • La disponibilité des services de paiement et la réduction de leurs coûts
  • La création de nouveaux canaux de paiement plus accessibles aux utilisateurs
  • L’appui de l’effort national visant à renforcer l’inclusion financière des catégories socioprofessionnelles  jusqu’alors exclues des services bancaires classiques.
  • L’intégration des systèmes de paiement interrégionaux.